Boxing

Haiti: Le combat de Adonis Stevenson en Haiti n’est pas encore chose faite

PORT-AU-PRINCE – Le projet de combat en Haïti pour Adonis Stevenson pourrait se concrétiser à des coûts importants et le grand patron de GYM, Yvon Michel, analyse actuellement la faisabilité de cette initiative.

Le dirigeant a précisé plus tôt cette semaine que son organisation a l’intention d’envoyer le Longueuillois dans l’arène d’ici quelques mois. Pour celui-ci, un passage sur ses terres natales paraît de plus en plus probable, même si le tout est loin d’être réglé.

«Bernard (Barré) et Alexandra (Croft) ont examiné tout cela dernièrement et on sait qu’au plan logistique, ça se fait. Par contre, c’est très onéreux, a mentionné Michel. Je dois maintenant voir les budgets et après, on va s’asseoir. D’ici 15 jours, je devrais avoir une meilleure idée de la suite. Mais je regarde attentivement le projet d’Haïti.»

Toutefois, le promoteur souhaite permettre au champion des poids mi-lourds du World Boxing Council (WBC) de renouer avec l’action en septembre, que ce soit dans son pays natal ou ailleurs. Stevenson (26-1-0, 21 K.-O.) n’a pas grimpé dans le ring depuis son gain par décision unanime aux dépens de Sakio Bika, le 4 avril.

«On a quand même différentes options; on a reçu plusieurs demandes en provenance des États-Unis, a ajouté l’homme d’affaires. Une chose est certaine, par contre: Adonis ne se battra pas au début octobre au Centre Bell. La date a été réservée pour le combat suivant d’Artur (Beterbiev).»

«Pour Adonis, le plan est de lui donner l’occasion de se battre deux fois d’ici la fin de l’année: en septembre, puis en décembre», a continué Michel, sans identifier les adversaires potentiels du pugiliste de 37 ans.

À cet effet, le nom de Thomas Oosthuizen a été récemment évoqué par quelques-uns. Le Sud-Africain est demeuré invaincu en 25 sorties chez les professionnels en défaisant Robert Berridge au terme d’un duel de 12 rounds, samedi. Il a par le fait même mis la main sur la ceinture vacante de l’International Boxing Organization (IBO) des mi-lourds.

Source/TVA Sport
Photo/archives
www.anmwe.com

2

Most Popular

To Top