Haiti

Monde: Jennifer Abel, première Noire et première Haïtienne à exceller dans un sport aquatique au Canada

MONTRÉAL, Qc, Canada – Jennifer Abel est sans doute la preuve qu’un athlète est un athlète peu importe les origines ou l’ethnicité. Cependant, être la première Noire et la première Haïtienne à exceller dans un sport aquatique au Canada, c’est une grande fierté pour cette plongeuse maintes fois médaillée.

« Si je pouvais être un modèle, j’aimerais montrer aux gens que ce n’est pas parce qu’on est Noir qu’on doit courir ou qu’on doit jouer au basket-ball. Non. C’est avec le travail qu’on peut y arriver. J’en suis la preuve au plongeon. Je suis très fière de ça et de pouvoir démontrer que nous aussi, les Noirs, on peut nager, plonger et gagner des médailles! »

Jennifer Abel a commencé sa carrière en faisant du plongeon dès l’âge de quatre ans parce qu’elle voulait imiter son frère qui en faisait déjà. À l’adolescence, à quatorze ans, elle a participé à ses premières compétitions internationales comme membre de l’équipe nationale. Deux ans plus tard, elle participe à ses premiers Jeux Olympiques. Et en 2012 à l’âge de 21 ans, elle se rend à Londres pour participer à ses deuxièmes jeux. Elle surprend en remportant une médaille de bronze au tremplin de trois mètres synchronisé.

« Si je suis génétiquement dotée d’un corps de personne noire, donc plus musclé, ça m’aide beaucoup. Mais, ce qui me rend le plus fière est de me dire que des Haïtiens, il n’y a pas beaucoup en plongeon. En fait dans n’importe quel sport aquatique, il n’y en a pas beaucoup et que je suis la première Noire à être médaillée autant aux Jeux Olympiques que sur la scène internationale en Coupe du monde, aux Championnats du monde en plongeon. Pour moi, c’est quelque chose d’exceptionnel d’être la première Haïtienne… J’espère pouvoir partir une mode! »

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR EN SAVOIR PLUS:

Source/Radio-Canada International
Photo/Archives
www.anmwe.com

jennifer-Abel

Most Popular

To Top