FIFA World Cup

Le célèbre joueur argentin Gabriel Batistuta voulait être amputé des deux jambes

Des nouvelles très inquiétantes de l’ancien buteur argentin ont fait depuis le week-end dernier le tour de la planète. Il se disait en effet que Gabriel Batistuta, qui souffre de graves problèmes aux jambes, voulait à tout prix être amputé. Ce qui est une information périmée.

Explications.
De quoi émouvoir tous les amoureux de football. Dans le week-end, l’édition numérique du journal colombien Las 2 Orillas affirmait que Gabriel Batistuta, qui souffre d’importantes douleurs aux jambes depuis sa retraite en 2005, “préférait mourir s’il n’était pas amputé”.

Une nouvelle qui se pose là et qui a surtout eu un énorme écho en pleine Copa America, puisque le meilleur buteur de l’histoire de l’Argentine (57 réalisations et 80 sélections, entre 1991 et 2002) en a longtemps été un des plus grands VRP.

L’information ne sortant pas en plus de nulle part, l’ancien buteur de la Fiorentina et de la Roma avait fait part de ses souffrances et de son envie d’amputation dans une interview l’an dernier, elle a depuis été reprise par la plupart des médias dans le monde.

“C’était il y a trois ans, pas récemment…”

Problème, depuis quelques heures, les démentis se multiplient dans la presse sud-américaine. Ainsi, Clarin, le plus grand quotidien sportif d’Argentine, explique ce mardi que Batistuta ne sera pas amputé mais pourrait se voir placer des prothèses à chacune de ses chevilles, dont les cartilages ont été rongés à cause des nombreuses infiltrations qu’il a reçues durant sa carrière.

“C’est vrai que Batistuta est venu me voir pour me dire que ce qu’il vivait était devenu insupportable et qu’il voulait être amputé ‘comme Oscar Pistorius’, a déclaré à Radio del Plata Roberto Avanzi, le médecin de l’ancien joueur, rapporte le quotidien. Mais c’était il y a trois ans, pas récemment…”

Opéré à l’époque, Batistuta est d’ailleurs allé beaucoup mieux et a même pu “recommencer à monter à cheval et jouer au polo (sa passion)”, confie encore le docteur. Problème, ses chevilles le font à nouveau souffrir et l’idole argentine veut se faire placer des prothèses, ce qui n’est pas conseillé.

“Cette technologie est encore assez récente et je n’ai pas voulu l’expérimenter avec lui, explique encore Roberto Avanzi. Je lui ai dit d’attendre encore un peu pour que l’on puisse vraiment être sûr des résultats de ce type d’intervention”. Batistuta va donc devoir prendre encore un peu son mal en patience, mais pas au point de vouloir passer tout de suite à trépas.

Source/Metro News
Photo/Archives
www.anmwe.com

2

Most Popular

To Top