CONCACAF

Mondial Russie 2018: Les Grenadiers ont fait match nul face à Panama au Stade Sylvio Cator

PORT-AU-PRINCE – La sélection nationale masculine senior de football a fait un match nul 0-0 face à son homologue de Panama, au Stade Sylvio Cator de Port-au-Prince, ce vendredi 25 mars 2016, dans le cadre de l’avant-dernière phase régionale (Confédération des pays d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et Caraïbes de football / Concacaf) des éliminatoires de la coupe du monde de football Russie 2018, a observé l’agence en ligne AlterPresse.

Haïti, qui était en quête d’une victoire pour se relancer dans la course pour la prochaine Coupe du monde de football, devra réaliser un exploit, lors du prochain match, également contre Panama, le 29 mars 2016, pour ne pas hypothéquer ses chances de qualification pour le tour hexagonal final, dans la zone Concacaf.

La sélection nationale masculine senior de football d’Haïti est en dernière position, avec seulement un point (1) sur 9, dans le groupe B de la zone Concacaf, qui comprend également Costa Rica et la Jamaïque.

A la suite d’un match nul 1-1, ce vendredi 25 mars 2016, à Kingston face à la Jamaïque, l’équipe masculine senior de football de Costa Rica a engrangé 7 points sur 9, après avoir préalablement dominé Haïti, à San Jose, puis Panama, à Panama City.

Dans ce groupe B, Panama se trouve en deuxième position, avec 4 points sur 9, une meilleure différence de buts (3 buts marqués, 2 buts encaissés, +1) que la Jamaïque, qui compte également 4 points sur 9 (2 buts marqués, 3 buts encaissés, -1).
En première période, les joueurs Haïtiens ont essayé, sans succès, de trouver le chemin des filets de l’équipe de Panama, notamment avec les percées de Jeff Louis.

Mais, la finition n’était pas au rendez-vous.

Les supporteurs de l’équipe nationale, qui était majoritairement vêtus de la couleur du bicolore national (le bleu et le rouge), se sont interrogés sur la non titularisation de certains joueurs, qui ont fait rayonner, il y a quelques mois, l’équipe nationale masculine senior de football, comme Duckens Nazon et Jean Sony Alcénat (dit Tiga), ce dernier ayant remplacé Stéphane Lambèse à la 68e mn de jeu.

Malgré une apparence de manque de fraîcheur physique de l’équipe d’Haïti, en deuxième période, ainsi que la situation peu enviable avec un résultat nul, ce 25 mars 2016, le sélectionneur d’Haïti, le Français Patrice Neveu, a seulement effectué deux changements, le deuxième à la 87 e mn.

Les supporteurs d’Haïti ainsi que des chroniqueurs sportifs avisés n’ont pas compris le coaching du jour, qui aurait contrasté avec celui payant du vendredi 8 janvier 2016, à l’occasion de la victoire contre Trinidad et Tobago, à Panama, synonyme de qualification pour la Copa America centenario (45e édition de la Copa America), qui aura lieu du 3 au 26 juin 2016 aux Etats-Unis d’Amérique.

Mécontente, une partie du public a laissé le stade national avant le coup de sifflet final du match.

Le fait qu’il n’y a pas eu de but, dans cette partie du 25 mars 2016 contre Panama, équivaut à une défaite, aux yeux de certains supporteurs haïtiens de football.

Le prochain rendez-vous d’Haïti, le mardi 29 mars 2016 à Panama, sera crucial : gare à la défaite, qui anéantira tout espoir de qualification pour le tour hexagonal dans la zone Concacaf.

Ayant perdu ses deux premiers matches, dans les éliminatoires pour la prochaine coupe du monde de football Russie 2018, contre le Costa Rica (1-0 à San José le vendredi 13 novembre 2015) et contre Jamaïque (0-1 à Port-au-Prince le mardi 17 novembre 2015), Haïti devra tâcher de l’emporter contre Panama, le mardi 29 mars 2016, pour pouvoir rester en course.

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR PLUS DE DÉTAILS

Source/Alter Presse
Photo/AFP
www.anmwe.com

Haiti-Panama

Most Popular

To Top