CONCACAF

Monde: Les Grenadiers qui ont participé à la Coupe du monde de 1974 honorés

MONTREAL, Québec – La radio CPAM et l’Association québécoise des sportifs haïtiens ont organisé le dimanche 24 avril au Centre de la jeunesse ukrainienne de Montréal un hommage à l’équipe nationale haïtienne de soccer qui a participé à la Coupe du monde de 1974.

Plusieurs joueurs de cette sélection étaient présents, dont deux qui vivent dans la métropole québécoise depuis le milieu des années 1970 et qui ont joué dans la Ligue semi-professionnelle de l’époque.

Ils ont été honorés à double titre, non seulement pour leur participation à la Coupe du monde et les honneurs qu’ils ont fait rejaillir sur Haïti et sur les communautés haïtiennes, particulièrement celle du Québec, mais aussi pour leur contribution au développement du soccer à Montréal.

Mais rien ne pouvait diminuer les sourires et les yeux rieurs de ces anciens joueurs qui furent les seuls dans l’histoire d’Haïti à disputer des matchs dans le tournoi final de la Coupe du monde de soccer.

«C’était en 1974, dans le grand stade olympique de Munich. Nous affrontions en ouverture du tournoi le finaliste de la dernière Coupe du monde, la puissante Italie. Nous nous étions classés dans le groupe final des 16 équipes en devançant le Mexique dans le tournoi de notre groupe. Mais là, c’était la Coupe du monde, c’était l’Italie. C’était le grand stade de Munich», se rappelle Nazaire Wilner, le capitaine de l’équipe… et toujours leader du groupe quand on le voit avec les siens.

Les souvenirs revenaient facilement en mémoire. Wilner racontait comment les gars se sentaient dans le vestiaire avant le match «On s’était dit qu’il y avait une raison à tout cela. Qu’on n’allait pas sur le terrain pour s’écraser même si tous les experts prévoyaient une défaite de 10 à 0. On était jeunes, on était habiles, on allait jouer pour gagner. Nous ­allions nous battre. Mais en même temps, on sentait sur nous le poids et l’appui de tout le peuple haïtien. Qu’ils soient dans le pays et dans les diasporas à travers le monde. Pendant ces heures de match, Haïti était unie partout sur la planète».

À sa première participation au grand concert des nations de foot, Haïti tenait tête au géant italien. Cette Squadra Azzura des Fabio Capello, Giacinto Facchetti et autres Dino Zoff.

«Le score était le même pour les deux équipes, mais les réactions étaient différentes », explique Jean Bernier, qui était dans la salle à l’époque.

Pour cette petite île des Antilles, le moment s’avérait immense, irréel.

«À Port-au-Prince, l’ambiance était au carnaval. Tout le monde était rivé à un poste de radio pour écouter la rencontre. À Montréal, les gens avaient pris congé pour regarder le match.»

A noter que Patrice Bernier, le capitaine de l’Impact de Montréal était le porte-parole de cet événement.

Anmwe
Photo/CPAM Radio Union
www.anmwe.com

Grenadiers1974

Most Popular

To Top